Opinions, Humeurs et Géopolitique

Le blog de Francis Laloupo

Archives de Tag: Libye

Libye, le problème Sarkozy

En attendant que les armes se taisent en Libye, les différents acteurs du conflit ont commencé à faire leurs comptes, dans tous les sens du terme. Tandis que les responsables du Conseil national de transition (CNT) déploient des trésors de diplomatie pour obtenir le déblocage des avoirs libyens dans les banques occidentales, et alors que l’Onu s’inquiète des conséquences humanitaires du conflit, le pouvoir français s’applique à communiquer sur son « rôle central » dans la chute du régime Kadhafi. Le 1er août dernier, l’Élysée réunissait une soixantaine de délégations de haut niveau pour une « conférence internationale » portant sur la reconstruction de la Libye. Le matin même, une « fuite » savamment organisée laissait entendre que le CNT allait accorder à la France 36% de l’exploitation du pétrole libyen. Information fortement démentie par les nouvelles autorités libyennes. Démenti ensuite relayé par Paris. Triviale ambiance…

Lire la suite

Publicités

L’aube libyenne et la brume des polémiques

Tout a commencé le 17 février dernier. Des opposants libyens appellent alors, via les réseaux sociaux, à une « Journée de la colère ». Le mois précédent, à Addis Abeba où je me trouvais à l’occasion du 16e Sommet de l’Union africaine, les délégations officielles, particulièrement économes en déclarations sur les événements en cours en Égypte, allaient s’étonner de l’annulation, la veille du sommet, de la venue de la délégation libyenne. Une absence d’autant plus surprenante que le colonel Kadhafi avait, ces dernières années, fait de cette grand’messe africaine la scène favorite de la démonstration de son influence… Nul n’aurait imaginé, à ce moment-là, qu’en Libye aussi, l’histoire allait basculer quelques petites semaines plus tard. En ce mois de janvier 2011, les représentants de la Tunisie « nouvelle et révolutionnaire » étaient venus expliquer aux délégations étatiques et aux journalistes présents au siège de l’UA, la trame et les desseins de leur « révolution ». Sur leurs visages radieux, les promesses, rares en ce lieu, d’une aube nouvelle.

Lire la suite

UA-Libye : Pathétiques médiations et responsabilités historiques

Le 10 avril dernier, le colonel Mouammar Kadhafi recevait sous sa tente à Tripoli la délégation de l’Union africaine venue lui proposer une « feuille de route » pour une sortie de crise politique et négociée. Cette délégation était composée des présidents Jacob Zuma (Afrique du Sud), Amadou Toumani Touré (Mali), Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie) et Denis Sassou Nguesso (Congo), et du ministre ougandais des Affaires étrangères, Henry Oryem Okello. D’emblée, les premières images télévisées de la rencontre entre le Guide des Sables et ses homologues africains en disaient long sur l’issue de cette « grande » initiative de l’UA. Embrassades chaleureuses, plaisanteries complices et congratulations appuyées… Même en ces temps difficiles en Libye, même devant les objectifs des caméras, les bonnes vieilles habitudes demeuraient intactes : pas une once de pudeur chez ces compères pour, ne serait-ce que tenter de dissimuler cette insupportable connivence qui se défie de la réalité ambiante. C’est en observant de telles images qu’on réalise, un peu plus encore, que la honte a définitivement déserté l’espace politique à maints endroits sur ce continent…


Lire la suite

Souverainetés, impérialisme…

Merci de l’intérêt que vous manifestez à l’égard de cet espace d’expression publique.

J’ai pu noter à travers les nombreuses réactions à mon texte sur la situation libyenne, « Une si vieille rancune », des termes récurrents, tels que : impérialisme, atteinte à la souveraineté, arrogance et intérêts économiques de l’Occident. Permettez-moi ici une réponse « groupée » à ces réactions, en quelques points.

Lire la suite

Crise libyenne – Une si vieille rancune…

C’est bien connu, Kadhafi cultive, clame et revendique une viscérale détestation de l’Occident. Cette haine avait trouvé dans la Guerre froide son meilleur champ d’expression. Les attentats de Lockerbie et du DC10 d’UTA constituèrent une étape cruciale de ce qui s’apparentait à la promesse d’une guerre sans fin. Au début de l’histoire, cette rancune fut le moteur de la « guerre de libération » qui l’amena au pouvoir. Elle alimentera sa « révolution » et sera la constante justification de son règne sans limite.

Lire la suite

Union africaine, Insoutenable faillite

Amer constat du discrédit profond qui frappe l’Union africaine. Jamais l’organisation n’avait subi une telle perte d’estime au sein des opinions africaines. C’en est proprement affligeant. Enlisée en Côte d’Ivoire, absente durant les événements historiques en Tunisie et en Égypte, incapable – comme tétanisée – de se prononcer sur la vague de contestations en cours dans le monde arabe, et enfin, totalement figée face au pire qui se déroule en Libye. Portée sur les fonts baptismaux à Syrte en 1999 à l’initiative du colonel Mouammar Kadhafi, l’UA vient peut-être de se faire hara-kiri, sans gloire, dans les sables du désert libyen.

Lire la suite