Opinions, Humeurs et Géopolitique

Le blog de Francis Laloupo

Archives de Catégorie: Billets d’humeur

MALI : Réaction conjointe des partenaires internationaux face au déploiement des éléments du groupe Wagner / La diagonale des contradictions

Le 23 décembre 2021, les partenaires européens du Mali ont publié un communiqué (voir l’intégralité du texte ci-après), dans lequel ils condamnent l’arrivée au Mali des mercenaires russes du groupe Wagner. Etrange communiqué. Dans un premier temps, les pays signataires exposent toutes les raisons de l’incompatibilité entre leur soutien au Mali et la présence des éléments de Wagner dans ce pays. Mais en conclusion, et malgré l’énoncé de ces principes dont le caractère « non négociable » paraît évident, les auteurs de ce communiqué réaffirment leur « détermination à poursuivre leur action au Mali ». Reste à savoir comment cette « contradiction objective » pourrait à l’avenir se traduire sur le terrain.

Lire la suite

NOTES DE SAISON – Décembre 2021

I. Journalistes en danger (Birmanie, Bélarus, Chine… Togo)
II. Zizanie franco-malienne
III. La France Zemmour
IV. Guadeloupe, Martinique… Brasiers ultramarins

I- JOURNALISTES EN DANGER


Selon le bilan annuel de Reporters Sans Frontières (RSF) l’année 2021 a été marquée par un triste record : celui du nombre de journalistes emprisonnés à travers le monde. Une réalité devenue encore plus préoccupante au moment où l’on observe la montée de nouvelles autocraties décomplexées. Ces dernières, impétueusement dressées contre les systèmes dits « progressistes », n’hésitent plus à déployer, en toute impunité diverses formes de violences contre les journalistes, incarnation de la liberté d’informer, un concept indésirable dans ces contrées…

Lire la suite

AUX ABONNES ET LECTEURS DU BLOG

Avis de parution prochaine du nouvel essai de Francis Laloupo
«BLUES DÉMOCRATIQUE L’urgence démocratique en Afrique
et dans le monde (1990-2020)»
aux Editions KARTHALA

DATE DE PARUTION PREVUE : Premier trimestre 2022
Ouverture au public de souscriptions d’achats : Février 2022
Aux Editions KARTHALA

BLUES DÉMOCRATIQUE
L’urgence démocratique en Afrique

et dans le monde (1990-2020)
Auteur : Francis Laloupo
A paraître aux Editions Karthala

Présentation source :
Entre récit commenté et exposé didactique, une analyse incisive des causes, manifestations et conséquences de la crise des démocraties dans les pays du Nord, et celle des transitions démocratiques sur le continent africain. Quels sont les ressorts communs et les singularités de cette crise de «l’idéal démocratique» ? A la manière d’un plaidoyer, l’auteur porte un regard novateur sur la structuration des enjeux géopolitiques et des conflictualités idéologiques émergentes depuis la fin de la guerre froide, pour en décrypter les impacts sur les contextes politiques, aussi bien dans les vieilles nations démocratiques que dans les démocraties en devenir.

Bénin : L’horreur politico-judiciaire

[Mise à Jour 12 Décembre 2021]

Dans la nuit du 7 décembre 2021, la juridiction d’exception – Cour de Répression
des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET) – créée par le régime du Président Patrice Talon, condamnait à 10 ans de prison l’opposant Frédéric Joël Aïvo, à l’issue d’un procès où l’aberration le disputait à l’inconcevable. Quelques jours après, le 11 décembre, c’était au tour de l’opposante Reckya Madougou d’être condamnée à 20 ans de réclusion criminelle par cette même machine politico-judiciaire.
..

Lire la suite

BENIN : PRIVATISATION DU SYSTEME ELECTORAL

L’affaire était dénoncée depuis plusieurs mois. Nouvel épisode – peut-être le plus extravagant – du recul démocratique spectaculaire amorcé au Bénin depuis l’accession au pouvoir de l’homme d’affaires Patrice Talon : les Béninois sont invités aux urnes le 11 avril prochain, au terme d’un processus électoral vidé de toute forme de compétition. Pour cette présidentielle, le président sortant sera bien le seul « en position éligible ».

Lire la suite

Centrafrique : Election présidentielle en zone grise

Au cœur de l’actualité centrafricaine, le double scrutin présidentiel et législatif du 27 décembre prochain. Quelque chose qui ressemble à une campagne électorale est en cours dans le pays. Campagne surréaliste sur fond de crise sécuritaire majeure et de querelles subalternes entre le camp du pouvoir et celui des oppositions. Dire que la Centrafrique est en crise relève de la redondance. Ici, la crise, multidimensionnelle s’il en est, est devenue la règle. L’ordinaire. L’absence de crise y est devenue l’exception, une respiration brève et momentanée, précédant le retour aux péripéties de l’interminable dramaturgie. La République Centrafricaine (RCA) a produit, au fil des années, des crises d’un genre nouveau : celles qui fatiguent. Grosse fatigue de la population. Lassitude à peine dissimulée des instances internationales et autres médiateurs épisodiques. On aura tout essayé…

Lire la suite