Opinions, Humeurs et Géopolitique

Le blog de Francis Laloupo

Archives Mensuelles: septembre 2013

François Hollande : L’échec syrien

Un chef d’Etat pourrait largement se contenter d’une guerre en l’espace d’un mandat. Surtout si celle-ci a abouti à un résultat honorable, tout en ayant bénéficié d’un large soutien de l’opinion nationale et internationale. Après le succès de la guerre au Mali, François Hollande aurait dû méditer cette règle de la politique, avant de franchir le Rubicon d’une déclaration tonitruante d’hostilités à l’encontre du régime de Bachar Al-Assad. En quelques jours, le crédit engrangé avec l’intervention française au Mali aura été dramatiquement dilapidé par l’implication, sans réserve, de l’Elysée dans un projet d’offensive militaire en Syrie. Une attitude encouragée et malencontreusement alimentée par des conseillers contestables et un ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, qui semble bien souvent confondre la diplomatie déclarative et les conséquences d’une action armée sur le destin d’une nation. François Hollande devrait, en ce qui concerne la gestion de la paix et de la guerre, moins se fier aux fiches de ses conseillers… La gestion de cette affaire – une intervention militaire présentée comme « imminente », puis reportée sine die – deviendra-t-elle l’une des erreurs politiques majeures du mandat de François Hollande ?

Lire la suite

Publicités