Opinions, Humeurs et Géopolitique

Le blog de Francis Laloupo

Archives Mensuelles: avril 2011

Burkina fâché…

Mise en place d’un nouveau gouvernement le 22 avril dernier. Un « gouvernement de mission et de combat », comme l’a indiqué lui-même le chef de l’Etat qui, courageux mais pas téméraire, s’est attribué, très personnellement, le ministère de la Défense. Histoire de signifier que, face aux multiples mutineries de soldats qui rythment depuis un mois la vie dans son pays, il allait demeurer l’homme de la situation. Blaise Compaoré, soldat lui-même, « défroqué » pour les besoins de la cause suprême – la Constitution ne tolère pas un président en kaki -, devra-t-il réactiver le naturel du militaire qui sommeille en lui ? Le putschiste « historique » du Burkina Faso, dont le régime naquit d’un crime fondateur en 1987 – l’assassinat de Thomas Sankara – ne saurait admettre longtemps que son sommeil soit troublé par les manifestations incongrues de ses « frères d’armes » aux humeurs devenues insaisissables.

Lire la suite

Publicités

UA-Libye : Pathétiques médiations et responsabilités historiques

Le 10 avril dernier, le colonel Mouammar Kadhafi recevait sous sa tente à Tripoli la délégation de l’Union africaine venue lui proposer une « feuille de route » pour une sortie de crise politique et négociée. Cette délégation était composée des présidents Jacob Zuma (Afrique du Sud), Amadou Toumani Touré (Mali), Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie) et Denis Sassou Nguesso (Congo), et du ministre ougandais des Affaires étrangères, Henry Oryem Okello. D’emblée, les premières images télévisées de la rencontre entre le Guide des Sables et ses homologues africains en disaient long sur l’issue de cette « grande » initiative de l’UA. Embrassades chaleureuses, plaisanteries complices et congratulations appuyées… Même en ces temps difficiles en Libye, même devant les objectifs des caméras, les bonnes vieilles habitudes demeuraient intactes : pas une once de pudeur chez ces compères pour, ne serait-ce que tenter de dissimuler cette insupportable connivence qui se défie de la réalité ambiante. C’est en observant de telles images qu’on réalise, un peu plus encore, que la honte a définitivement déserté l’espace politique à maints endroits sur ce continent…


Lire la suite

Gbagbo, Triste Légende

Une fin de parcours aussi tragique que pathétique… L’image est terrible : celle d’un Gbagbo, menottes aux poignets, en tricot de corps, l’air hagard, l’esprit envahi de néant, le désarroi plein le regard… Il aurait pu savoir. Il aurait dû. Il ne l’a pas voulu. Entretenant depuis deux semaines, dans le bunker de la résidence présidentielle, l’espoir insensé d’un « miracle » impossible. S’adonnant avec son entourage, dans cette résidence assiégée, à d’improbables « cultes (sic) », pour conjurer l’inéluctable, espérant se hisser au-delà d’une réalité pourtant infrangible : la terrible et douloureuse chute… Cet incommensurable égarement avait un coût, assumé par lui, jusqu’au bout : des centaines de vies fauchées, un pays en feu, et le chaos, exactement…

Lire la suite

La lumière de Pauline Kayitare

Rencontre, dans l’émission « Le Grand Débat » sur Africa n°1

Avec Pauline Kayitare, auteure, avec Patrick May, de Tu leur diras que tu es Hutue, A 13 ans, une Tutsie au cœur du génocide rwandais, paru chez André Versaille Editeur.

Ecouter l’émission

C’était le 21 mars dernier. Un rare moment d’humanité à partager avec vous…

Côte d’Ivoire : Après la guerre, un référendum ?

La guerre en Côte d’Ivoire. La guerre, exactement… Tragiquement prévisible et prévue. Ivoirité sous Konan Bédié, premier coup d’État en 1999, élection « calamiteuse (dixit Laurent Gbagbo)» en 2000, promotion des « nationalités douteuses » et émergence des escadrons de la mort sous le régime de Gbagbo, irruption de la rébellion dans l’espace politique en 2002, suivi d’un long purgatoire… Les élections sans cesse reportées n’ont pas ouvert les voies d’un paradis nouveau. Au bout de ce long chemin d’épreuves, la guerre. L’ultime accomplissement de la violence qui n’a cessé de déployer son empire en Côte d’Ivoire depuis plus d’une décennie.

Lire la suite