Opinions, Humeurs et Géopolitique

Le blog de Francis Laloupo

Président à tout faire

Scène surréaliste à la télévision guinéenne, au cours de la semaine du 23 février : le capitaine Moussa Dadis Camara, président autoproclamé depuis fin décembre, interrogeant lui-même des narcotrafiquants présumés.

Sous le tir nourri de ses questions, certains passent aux aveux sans autre forme de procès. C’est le cas notamment de Ousmane Conté, l’un des  fils du défunt président Lansana Conté. Moussa Dadis Camara, putschiste et fier de l’être, voudrait tout à la fois – durant une période de transition d’un an –  combattre la corruption, redresser l’économie, réorganiser l’espace politique, inventer des lendemains enchanteurs pour ses concitoyens. Le voilà policier, procureur, justicier, chasseur de narcotrafiquants, et peut-être bientôt tortionnaire… pour la bonne cause. En Guinée, si le ridicule en politique ne tue plus depuis longtemps, Moussa Dadis Camara est à lui seul le « livre d’or » du degré zéro de la politique.

(2 mars 2009)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :