Opinions, Humeurs et Géopolitique

Le blog de Francis Laloupo

Revoir l’émission Kiosque du 6 mars – TV5 Monde

Voir l’intégralité de l’émission

Publicités

Une réponse à “Revoir l’émission Kiosque du 6 mars – TV5 Monde

  1. Le CAMER 8 avril 2016 à 16 h 25 min

    Cher Francis, je suis tous les soirs de retour de travail votre émission sur l’actualité du monde en général et de l’Afrique en particulier.
    Vous comprendrez ma douleur et ma peine quand j’ai entendu le nom du représentatnt du RDPC hier qui de par son impolitesse aggravée n’arrêtait pas d’invectiver les autres invités.
    Lui qui n’a jamais eu un mandat du peuple qualifiait Kah Walah de non représentante du peuple camerounais.
    Son air hautain montrait combien de fois il est mal élevé. Et d’ailleurs un auditeur le lui a rappelé en fin d’émission…vous aviez même menacé de fermé son micro pendant que les autres parlaient.
    Je vous remercie de lire cet article de MBOA FOOTBALL et vous comprendrez pourquoi ce type de personnage ne mérite pas d’être invité à votre excellente émission.

    MONDIAL 2014 : FILOUTERIE D’HÔTEL PAR DEUX FRANCO-CAMEROUNAIS À VITORIA
    Posté le 28 juin 2014 par Webmaster
    Paul Eric Emery photo
    Paul Eric Emery et Koum Ngangue Louis, deux Français d’origine camerounaise ont passé leur séjour à l’hôtel Golden Tulip de Vitoria et en sont partis en catimini, en y laissant une lourde ardoise qui est en train de coûter son travail à une jeune employée de l’établissement hôtelier.

    L’affaire fait grand bruit ici à l’hôtel Golden Tulip de Vitoria où deux Franco-camerounais se sont rendus coupable de filouterie d’hôtel et ont fuit sans payer le moindre radis. Il s’agit de Koum Ngangue Louis, né le 30/08/1965 à Bonabweny (sic), passeport français N° 07AF07733 délivré le 30/01/2007 et résidant à l’adresse 13 avenue Leon Blum, 91100, Corbeil Essonnes, et de Paul Eric Emery, né le 15/03/1967 à Yaoundé, passeport Français N°08CK42986, délivré le 01/08/2008, domicilié à 25 rue Godillot, 93400, St Ouen, dans la Préfecture de la Seine-Saint-Denis. Arrivés à l’hôtel Golden Tulip au milieu du mois de juin, les deux hommes se sont fait passer pour des membres de la délégation camerounaise et ont dit qu’ils étaient des invités de Joseph Owona, le président du Comité de normalisation de la Fécafoot.

    Paul Eric Emery doit la somme de 2445.92 Reais, soit 815 euros (environ 535 000 FCFA). Il se présente comme un responsable du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) à Paris, même si ceux qui le connaissent bien, affirment qu’il joue le rôle d’indic et que c’est lui qui est parfois chargé de recruter des gros bras lorsque le président national du RDPC est en visite à Paris. Après avoir séjourné 7 jours dans des chambres normales et consommé plusieurs extras dont des repas, le contenu du frigo bar et des appels téléphoniques, Paul Eric Emery a demandé à être logé dans une suite à 1005 Reais (environs 250 000 FCFA) la nuitée. Ce personnage qui ne se gênait pas pour insulter les joueurs de la sélection et qui indisposait les autres locataires de l’hôtel lors des repas de la journée, faisait tout pour ne pas passer inaperçu. Fêtard, lui qui se présente également comme un « cadre supérieur » à Orange France et qui se vantait d’avoir payé son voyage du premier au dernier centime, passait le temps à raconter ses exploits dans les boîtes de Samba où, disait-il, son charme ( !) faisait des ravages.

    Koum Ngangue Louis pour sa part n’est pas un inconnu des milieux du football camerounais. Ami personnel de Jacques Songo’o, celui qui se fait généralement appeler « Roger Koum » se présente également comme le manager d’Alioum Boukar, de Maboang Kessack et de François Omam-Biyik, entre autres, du temps où ces footballeurs émérites couraient encore sur les terrains de football. S’il s’est plaint de l’ingratitude Charles Itandje qu’il estime avoir soutenu à ses débuts et pour son entrée dans les Lions indomptables via son ami Songo’o, il a également déclaré être un cadre de l’université de Créteil dont il aurait obtenu un « petit congé » pour se rendre au Brésil. S’il était présent lors des petits-déjeuners et déjeuners, pour les dîners, il les prenait la plupart du temps hors de l’hôtel en compagnie de Paul Eric Emery. Sa note à lui s’élève à 2415 Reais (environ 805 euros, soit 527 275 FCFA).

    A noter que comme Paul Eric Emery, Koum Ngangue Louis a profité de checking-out de madame Songo’o pour filer lui aussi. Les deux hommes ont dissimulé leurs bagages respectifs parmi ceux de l’épouse du coach des gardiens des Lions indomptables. Ainsi, sans avoir crié gare et sans que personne ne soupçonne quoi que ce soit, les deux hommes ont quitté l’hôtel Golden Tulip et se sont réfugiés à l’hôtel Camburi, un établissement malfamé situé à quelques 5 kilomètres de là. Un hôtel voisin de Comfort hôtel, là où la Fécafoot avait logé l’essentiel de sa délégation. Non contents d’avoir laissé une facture impayée à Golden Tulip, ils se sont encore permis d’aller manger à l’hôtel Comfort et de signer « François Omam », du nom de l’ancien attaquant des Lions indomptables, emmené au Brésil par la Fécafoot et logé justement à Comfort hôtel durant deux semaines.

    Et pendant que ces deux filous ont quitté Vitoria hier pour la France, une employée de l’hôtel Golden Tulip qui a eu le malheur d’enregistrer les deux hommes à leur arrivée, est en train d’être licenciée par ses employeurs. Ada Deolinda a jusqu’à mercredi prochain pour régler la note des deux filous, faute de quoi elle se retrouvera au chômage et pourrait être poursuivie pour « complicité d’escroquerie », selon la propre expression de son patron. Il serait temps que les ambassades de France et du Cameroun au Brésil soient saisies et prennent les dispositions qui s’imposent pour que les deux filous soient rattrapés et qu’on les oblige à payer ce qu’ils doivent à l’hôtel Golden Tulip de Vitoria, sans quoi une jeune femme qui n’a rien demandé à personne se retrouvera au chômage dans un pays où trouver du boulot bien payé comme le sien est un luxe.

    Pour lire les documents au format PDF, prière de cliquer que les liens suivant:

    1- Passeport Paul Eric Emery

    2- Facture Paul Eric Emery

    3- Passeport Koum Ngangue Louis

    4- Facture Koum Ngangue

    Par Steve Djouguela à Vitoria

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :