Opinions, Humeurs et Géopolitique

Le blog de Francis Laloupo

Paradis fiscaux et bonne conscience

Mi février dernier, la banque suisse UBS, en sérieuse difficulté du fait de la crise financière, cède aux injonctions des autorités américaines, en levant le sacro-saint secret bancaire, et en fournissant des informations jusque là ultraconfidentielles sur 300 de ses clients américains soupçonnés de fraude fiscale.

De plus, la banque, pour échapper à des poursuites judiciaires, a dû s’acquitter d’une amende de 780 millions de dollars. Mais la justice américaine ne s’arrête pas en si bon chemin et réclame de cet établissement d’autres informations sur quelque… 52 000 comptes secrets. C’est dans ce contexte que l’on remet au goût du jour le débat sur les paradis fiscaux, et qui sera en bonne place dans les discussions lors du sommet des chefs d’Etats du G20 début avril 2009. Question : la Suisse acceptera-t-elle de renoncer à son statut historique de paradis fiscal clean ? Réaction résumée de quelques personnalités politiques et bancaires helvétiques : la levée générale du secret bancaire remettrait gravement en cause le mode et la qualité de vie d’un pays qui en a fait sa spécificité première. Autrement dit, la Suisse serait vouée à la ruine en renonçant à héberger dans ses banques des fonds aux provenances douteuses, souvent produit de vols, de détournements de fonds, de criminalité financière, de fraudes et malversations en tous genres perpétrées au mépris de l’économie réelle et des lois imposées au plus grand nombre. Si un tel système, cynique et néanmoins drapé dans une bonne conscience nationale, n’a pas su perdurer sans la complicité des grands de ce monde, on peut douter que le groupe des G20 puissent en orchestrer le trépas. A moins que le débat sur la fin des paradis fiscaux ne serve qu’à anesthésier les populations laborieuses réclamant de leurs dirigeants des solutions crédibles à la crise financière qui secoue actuellement la planète. Une crise dont ces Etats du G20 sont, pour la plupart, à la fois les responsables et les thérapeutes. Pyromanes et pompiers autoproclamés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :